JEUDI 12 FEVRIER 20h30 – Alternatives

 Les alternatives au quotidien qui marchent

TABLE RONDE – de 20h30 a 22h30  – Au Prisme de SQY    (Quartier des 7 mares à Élancourt)

Avec   Catherine Quignon Le Tyrant, conseillère générale de  Montdidier pour ENERGIE, Fabien Bordier, agriculteur AMAP pour FINANCEMENT PARTICIPATIF, Michel Moreau, inter-amap-nord-yvelines, Axel  Djian, Habitat participatif à La Verrière.

C’est une formule nouvelle que nous expérimentons ce soir : la Table Ronde

La crise qui sévit dans le monde révèle peu à peu ses multiples aspects qui se renforcent mutuellement : crises financière, alimentaire, sociale, énergétique, écologique et maintenant démocratique.
La solution est-elle dans le slogan « Penser global, agir local » ?
Pour en débattre, nous vous proposons de découvrir plusieurs réalisations dans ces domaines qui concourent à améliorer la vie quotidienne de tous et, surtout, à nous montrer qu’avec détermination et solidarité nous pouvons tous participer à cette
amélioration.

Un aperçu des réalisations actuelles BASTAMAG ou TOURDEFRANCE

Pour Ecouter cette séance: ICI

Quelques exemples d’alternatives:

  • ECONOMIE:

    • travailler autrement

      coopératives: Centre d’appel Somme, Acierie Bretagne, Haute couture Villeurbanne, SCIC, SCOP
      système d’échange locaux : Échanger sans dépenser d’euros. Les membres s’échangent biens et services divers tout en recréant du lien social (SEL)

    • économie partagée ou gratuite

      ateliers: réparation automobile Nantes, réparation vélo SQY,
      transport gratuit:    Aubagne, Chateauroux, Compiegne, Valouette

    • énergie renouvelables

      Le réseau Énergie partagée , Enercoop, Régies

    En 1925 est créée la Régie Communale de Montdidier, établissement public de proximité qui assure la fourniture et l’acheminement de l’électricité sur le territoire de la ville.

    La ville se lance, en 2003, dans une politique de maîtrise de l’énergie, à travers le programme « Montdidier ville pilote en maîtrise de l’énergie ». Les grandes lignes de ce programme sont les suivantes:

    • actions de sensibilisation et informations
    • aides financières et conseils d’équipements performants ;
    • recours aux énergies renouvelables :
      • chaufferie au bois , réseau de chaleur au bois dans la ville,
      • capteurs solaires photovoltaïques , parc éolien,
      • réhabilitation de logements sociaux équipés de poêles à bois) ;
    • actions de maîtrise de l’énergie de la part de la collectivité.
  • SOCIAL:

    • education populaire
      • Le lycée autogéré de Paris expérimente depuis 30 ans des méthodes de pédagogie alternatives
      • Atelier du gout, philosophiques Normandie, Université populaire 78 SQY
    • finance solidaire
      Aspe solidaire, Terre de lien, monnaie locale
    • technologie libres
      Logiciel libre, Electronique libre, atelier Imprimante 3D

    Financement participatif
    Le financement participatif fait appel à un grand nombre de personnes pour financer un projet.
    Le financement participatif comprend différents secteurs tels que le don , la récompense (ou don avec contrepartie), le prêt , l’investissement en capital .

  • ENVIRONNEMENT:

    • recyclage
    • agriculture biologique : http://dedaleasso.org/projet/lalterguide/
    • habitat écologique
      eco-quartiers, eco-construction, eco-villages
    • sciences citoyennes
      Observatoire faune et flore, ateliers,

    Certains éléments de base se retrouvent d’un écovillage à l’autre sous trois grandes sphères : environnement, social, et économique, éventuellement culturel-spirituel. Sont intégrés différents aspects tel que la permaculture, construction écologique, production verte, énergie renouvelable, agriculture auto suffisante, prise de décision collective, processus de gestion des conflits, communication non-violente, arts, autonomie .

    Reseau des AMAP
    Une association pour le maintien d’une agriculture paysanne, ou AMAP, est, en France, un partenariat de proximité entre un groupe de consommateurs et une exploitation locale (généralement une ferme), débouchant sur un partage de récolte régulier (le plus souvent hebdomadaire) composée des produits de la ferme. L’AMAP est un contrat solidaire, basé sur un engagement financier des consommateurs, qui paient à l’avance la totalité de leur consommation sur une période définie. Ce système fonctionne donc sur le principe de la confiance et de la responsabilité du consommateur; il représente une forme de circuit court de distribution.

  • DEMOCRATIE:

    • innovation politique

      trémargat, grenoble. participation citoyenne

    • zone a defendre

      Aeroport NDDL, Barrage Testet , Village Roybon Poligny Rousset

    • média, information:

      Basta, reporterre, alternative économique , marmite FM

    Qu’est-ce l’habitat participatif ?
    « L’habitat participatif (ou habitat groupé) […] désigne de nouvelles situations de logement, dans lesquelles les habitants d’un immeuble neuf ou d’un ensemble de maisons groupées participent en amont à la définition et à la conception de leur logement et des espaces partagés, ainsi qu’à sa gestion quotidienne, une fois installés. Les différents habitants se regroupent pour être les maîtres d’ouvrage de leur logement et en sont ainsi les acteurs essentiels. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pourquoi?