Tous les articles par nicolas

Mardi 10 mai 2016 à 20h30 – Merci patron !

Cinéma le Ciné 7 – Centre Commercial des 7 Mares – Elancourt

arton904
Projection – débat

Tarif cinéma (voir http://www.allocine.fr/salle/cinema-B0007/tarifs)

Débat en présence de Cyril Pocréaux du journal Fakir

Une coproduction Fakir et Mille et Unes Production
Une histoire dont Bernard Arnault, PDG de LVMH, est le protagoniste, traitée en partie à la manière du réalisateur Michael Moore.

Continuer la lecture de Mardi 10 mai 2016 à 20h30 – Merci patron ! 

Mardi 9 février 2016, à 20h30: Projet pour une presse libre

Pour lire l’article paru dans le Diplo en décembre 2014: http://www.monde-diplomatique.fr/2014/12/RIMBERT/51030

Ouverture des portes dès 20h00

Le Scarabée – La Verrière – 7 Av. du Général Leclerc

Avec Pierre Rimbert, membre de la rédaction du Monde diplomatique

En partenariat les Amis du Monde diplo.

Alors que la presse française titube, l’exigence s’affirme d’un modèle radicalement différent. Quel serait son cahier des charges ? Produire une information de qualité soustraite à la loi du marché comme aux pressions du pouvoir, loger numérique et papier à la même enseigne, inventer un mode de financement solide et juste. Surprise, les outils nécessaires à la mise en place d’un tel système sont sous nos yeux.

Gratuit – Inscription souhaitée par courriel up78@laposte.net

Jeudi 12 juin 2014 – Connaître Bourdieu pour comprendre la société

ÉCOUTEZ CETTE SOIRÉE SUR LE PODCAST DE MARMITE FM

JEUDI 12 JUIN 2014, 20h30 – Élancourt (le Prisme)

COURS – Connaître Bourdieu pour comprendre la société

Initiation aux principaux apports de Pierre Bourdieu aux sciences sociales par Raphaël Rouyer, professeur de sciences économiques et sociales en lycée.

Qu’y a-t-il de commun entre l’échec scolaire et le goût pour l’Opéra, la télévision et la haute fonction publique, le langage et la pauvreté ? Tous ces thèmes sont présents dans l’œuvre de Pierre Bourdieu, sociologue dont l’influence sur le champ universitaire dépasse aujourd’hui largement le seul domaine de la sociologie. C’est que la grille de lecture construite par Bourdieu, au croisement de Marx, Durkheim, Weber, mais aussi de l’anthropologie ou de la linguistique, permet de mieux comprendre comment fonctionne notre société, ce qui fait ses permanences et ses conflits. Sans prétendre au traitement exhaustif d’une œuvre particulièrement riche, ce cours présentera les principaux concepts et outils de la sociologie bourdieusienne, en les illustrant par des exemples précis. Nous pourrons ainsi évoquer les questionnements chers au sociologue. Nos comportements sont-ils le fait de notre libre arbitre ? Peut-on réduire les inégalités à leur seule dimension économique ? La société connaît-elle des mutations ou se reproduit-elle à l’identique ? Comment la sociologie peut-elle devenir une arme au service des dominés ?

Jeudi 22 mai 2014 – Comment internet et les nouvelles technologies ont colonisé nos vies

ÉCOUTEZ CETTE SOIRÉE SUR LE PODCAST DE MARMITE FM

JEUDI 22 MAI 2014, 20h30 – Élancourt (le Prisme)

RENCONTRE – Comment internet et les nouvelles technologies ont colonisé nos vies

avec Cédric Biagini, auteur de L’emprise numérique et de La tyrannie technologique aux éditions L’Échappée.

Cartable électronique, cloud, e-book, Twitter, tablette tactile, Facebook, smartphone, big data… Le déferlement techno-logique bouleverse notre rapport au monde, aux autres et à nous-mêmes. Les nouvelles technologies donnent l’illusion de la toute-puissance : transparence, accès immédiat à une infinité de connaissances et de produits culturels, démulti-plication des contacts et des échanges, accélération, etc.

Multinationales du high-tech, start-ups ou hacktivistes, tous prétendent construire un monde sans conflit dans lequel les humains communieraient ensemble grâce à leurs machines magiques, affranchis de toutes contraintes et limites (temporelles, spatiales, relationnelles, corporelles), dans une société fondée sur la fluidité et l’instantanéité des échanges, organisée sur le modèle du réseau informatique : une forme de marché idéal. L’utopie libérale se réalise grâce à la révolution numérique en cours.

Les nouvelles technologies recomposent le monde selon leur propre logique, celle de la performance et de l’efficacité. Elles renforcent le règne de la compétition et l’exigence d’aller toujours plus vite, de se mobiliser intégralement pour son entreprise et sur les « réseaux sociaux », d’être capable de s’adapter à toutes les évolutions technoculturelles, sous peine d’être exclu. L’homme numérique croit avoir trouvé l’autonomie en se débarrassant des pesanteurs du vieux monde matériel. « Enfin libre ! », dit-il, alors qu’au contraire, il dépend de plus en plus de dispositifs technoscientifiques. Pour rester dans la course et tenter de maîtriser un réel qui lui échappe, il multiplie les machines. Mais ce sont elles qui désormais le possèdent.

Jeudi 10 avril 2014 – Les origines de la construction européenne: mythes et réalités

JEUDI 10 AVRIL 2014, 20h30 – Élancourt (le Prisme)– ANNULE

CONFERENCE – Les origines de la construction européenne: mythes et réalités

par Annie Lacroix-Riz, historienne, professeur émérite d’histoire contemporaine, université Paris 7, auteur de :
L’intégration  européenne  de  la  France.  La  tutelle  de  l’Allemagne  et  des  États-Unis,  Le  Temps des cerises, 2007.
De Munich à Vichy, l’assassinat de la 3e République, 1938-1940, Paris, Armand Colin, 2008.
Le  Choix de la défaite : les élites françaises dans les années 1930, Paris, Armand Colin, 2010.
L’histoire contemporaine toujours sous influence, Delga-Le Temps des cerises, 2012.
Industriels et banquiers français sous l’Occupation, Paris, Armand Colin, 2013.
La France sous influence allemande et américaine. Origines de l’intégration européenne, 1900-1955, Delga-Le Temps des cerises, 2014. Continuer la lecture de Jeudi 10 avril 2014 – Les origines de la construction européenne: mythes et réalités 

Samedi 29 mars 2014 – ATELIER ANNULE

SAMEDI 29 MARS 2014,  !!!!!  ATELIER ANNULE

Atelier – Pour ne plus être pris pour des cons’ommateurs

(Places limitées – Inscription obligatoire par courriel up78 @ laposte.net)

animé par Jean-Claude Alzais.

Une histoire de la consommation et de ses mécanismes de conditionnement individuel et collectif. Face à l’envahissement du tout marchandise et du crédit, au mépris de la santé et de l’environnement, quelles sont les voies pour devenir des consom’acteurs éclairés, libres  et efficaces…

 

Jeudi 20 mars 2014 – Pourquoi payer ses impôts ?

JEUDI 20 MARS 2014, 20h30 – Élancourt (le Prisme)

COURS – Pourquoi payer ses impôts ?

par Vincent Drezet, Secrétaire général de Solidaires Finances Publiques, membre du Conseil scientifique d’Attac.

L’impôt est l’un des piliers de l’organisation d’une société. Il permet en effet tout simplement de financer l’action publique sous toutes ses formes (services publics, subventions, redistribution sociale…), ce qui a un impact positif essentiel sur la cohésion sociale et sur l’activité économique d’une société. Mais l’impôt est également l’un des sujets les moins connus, ou plus exactement l’un de ceux qui véhicule le plus d’idées reçues.

Solidaires Finances Publiques (ex SNUI-SUD Trésor) mène de longue date un travail d’explication, de pédagogie et d’analyse de la fiscalité et des finances publiques alors que les principes fondateurs de l’impôt sont aujourd’hui affaiblis, rongés par l’idéologie néolibérale.

Samedi 15 mars 2014 – Spectacle

SAMEDI 15 MARS 2014, 18h – Élancourt (le Prisme)

Attention spectacle payant : 5 euros.

SPECTACLE Ce serait le paradis !

Rencontre Spectacle de paroles et musiques. Avec Ludovic Souliman, conteur et Thierry Mouton, accordéoniste chanteur.

« Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945 et de défaire méthodiquement le programme du Conseil National de la Résistance. » Déclaration de Denis Kessler, ancien numéro deux du MEDEF, le 4 octobre 2007 dans le journal économique Challenge.

On dit qu’un homme qui perd la mémoire, c’est un drame. Quand un peuple perd la mémoire, c’est une tragédie. Quand on efface la mémoire d’un peuple, c’est un crime.

Le spectacle « Ce serait le paradis ! » est un voyage dans la mémoire des luttes, de la période du Front populaire aux années d’après guerre jusqu’aux Robins des bois des temps modernes.

Ce serait le paradis ! est une rencontre avec des femmes et des hommes engagés épris de justice et de liberté.

Ce serait le paradis ! est un fil de récits de vie écrits à partir de paroles collectées depuis douze ans par Ludovic Souliman. Paroles de l’un et de l’une, sourire camarade, larmes frères pour raconter le rêve de l’un dans l’utopie de tous.

Réservation conseillée : chèque à l’ordre d’attac 78 sud à envoyer à:

Claude Kintzig, 3 rue de Bourgogne, 78180 Montigny-le-Bretonneux,

avec une enveloppe timbrée avec votre nom et adresse pour l’envoi du billet.