13 Novembre 2014 – Les origines de la construction européenne

CONFERENCE – Les origines de la construction européenne: mythes et réalités

Au Prisme de SQY (Quartier des 7 mares à Élancourt)

par Annie Lacroix-Riz, historienne, professeur émérite d’histoire contemporaine, université Paris 7, auteure de :
L’intégration  européenne  de  la  France.  La  tutelle  de  l’Allemagne  et  des  États-Unis,  Le  Temps des cerises, 2007.
De Munich à Vichy, l’assassinat de la 3e République, 1938-1940, Paris, Armand Colin, 2008.
Le  Choix de la défaite : les élites françaises dans les années 1930, Paris, Armand Colin, 2010.
L’histoire contemporaine toujours sous influence, Delga-Le Temps des cerises, 2012.
Industriels et banquiers français sous l’Occupation, Paris, Armand Colin, 2013.
La France sous influence allemande et américaine. Origines de l’intégration européenne, 1900-1955, Delga-Le Temps des cerises, 2014.

carcan-europeen
L’intégration européenne, facteur de paix ou instrument de casse des salaires en temps de paix comme en temps de guerre ?

Ce travail présente, sur la base des archives originales, une histoire de l’intégration  européenne sans rapport avec celle que diffusent depuis des décennies les grands médias et l’historiographie dominante française.
Remontant aux origines du processus, né des rivalités inter-impérialistes au tournant du 19e, il montre la continuité,sans « dérive », d’une « intégration
européenne » dans laquelle s’associent et s’affrontent les capitaux français et ceux des impérialismes dominants allemand et américain, et qui a été
caractérisée par une course féroce à la casse des salaires, intensifiée dans les phases de crise. Il examine et critique la thèse, à nouveau en vogue en l’année du centenaire de la Première Guerre mondiale, d’un « super-impérialisme » financier propice à la paix et à l’harmonie des peuples, une des moutures du vieux thème de propagande : « L’Europe c’est la paix ».

AnnieLacroixRiz

Pour écouter l’enregistrement c’est ICI

Pour visioner l’enregistrement c’est LA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pourquoi?