L’Envers de Flins, le 10 février 2018

 

RENCONTRE-DEBAT

L’Envers de Flins,
une féministe révolutionnaire à l’atelier

avec Fabienne Lauret

 

 

 

 

 

 

Samedi 10 février 2018 de 15h à 18h

Librairie La Nouvelle Réserve
5 Rue du Maréchal Foch
78520 Limay

***

Mardi 13 février 2018 à 18h

Librairie Le Pavé du canal
3 bis, quai Fernand Pouillon, halle Sud Canal
78180 Montigny-leBretonneux

***

Mercredi 21 février 2018

de 8h à 9h  émission Voix contre oreille : Magazine d’actualité sociale et culturelle

Radio Aligre Aligre FM – Paris 93.1

Radio libre, indépendante et non-commerciale depuis 1981.

aligrefm.org

***

Mardi 13 mars 2018  à 20h30

Université populaire de  Toulouse
Salle Le Bijou
123 Rue de Muret 31300 Toulouse

Vendredi 16 mars 2018 à 18 h
librairie JMS à Fontenay Le Fleury,
centre commercial (78)
​Tous​ ​l​es rendez vous​ ​et détails ​sont et seront ​​ ​sur le site de Syllepse Événements

 

Samedi 10 mars 2018 de 15h à 18h – Limay (La Nouvelle Réserve)

Présentation-discussion – ÇA CRAINT ! MON VOISIN VOTE FRONT
NATIONAL
avec Willy PELLETIER, co-ordinateur de la Fondation Copernic et du récent
ouvrage collectif « Les Classes populaires et le FN. Explications de votes« .
Pour beaucoup, le vote FN est tout simplement un vote raciste, homophobe et
xénophobe. Un vote « beauf », et point barre ! Les enquêtes ethnographiques nous
montrent, elles, un électorat volatile et divisé, aux motivations diverses et très
souvent contradictoires. Que veulent dire l’ouvrier ou la femme de ménage qui
votent FN ? Sont-ils « racistes » et que signifie alors « raciste » ? Le sont-ils au même
sens qu’un aristocrate qui vote, lui aussi, FN ?
Willy Pelletier nous invite à rectifier la vision stéréotypée de « l’électeur FN », et
nous montre que la lutte politique contre le FN peut prendre appui sur les
contradictions internes de son électorat, pour travailler à son implosion.

Samedi 3 février 2018 à 19h30 – La Verrière (Le Scarabée)

Spectacle – LE MANIEMENT DES LARMES
ROUGE, TROISIÈME VOLET DE LA TRILOGIE « BLEU-BLANC-ROUGE :
L’ A-DÉMOCRATIE
de et avec Nicolas Lambert, Cie Un Pas de Côté.

Douze mille mots, deux heures, trois parties et que des faits. Des faits et des propos replacés dans leur contexte pour permettre à chacun de se faire une opinion, et éventuellement d’éclater de rire, tellement les situations sont énormes !

Et un éclat de rire vaut bien un éclat d’obus !
Après le pétrole et le nucléaire, Nicolas Lambert enquête sur la troisième source de richesse française, l’armement.
« Un spectacle au rythme haletant et à la mise en scène impeccable. Indispensable ! » La Terrasse
« Une comédie noire du pouvoir sous la Ve République, où tout est vrai, tout est incroyable, et on rit. » Le Monde diplomatique

Réservation obligatoire par courrier à ATTAC 78 sud – 9 rue de la Vallée – 78470 St-Rémy-lès-Chevreuse. Chèque de 10 € par billet à l’ordre d’ATTAC 78 sud avec enveloppe timbrée à votre adresse pour le retour des billets. Dans la limite des places disponibles, billetterie possible le jour même.

Samedi 13 janvier 2018 de 15h à 18h – Limay (la Nouvelle Réserve)

Présentation-discussion – PRIVILÈGES ET OPPRESSIONS, PEUT-ON
ORGANISER UNE SOCIÉTÉ SANS MÉRITE ?
Avec Irène Pereira, sociologue.
En quoi la fable du mérite trimbale-t-elle l’idée fausse d’une société juste et
légitime-t-elle le vol de ceux qui possèdent sur ceux qui manquent de tout ? Quels
sont les critères du « mérite » ? L’exploitation ? le réseau ? la chance ? la
compétence à écraser les autres ? la naissance au bon endroit, dans la bonne
famille ? la compétence à jouer à la balle sans se blesser et celle d’être remarqué
par les bonnes personnes ?… Mais où est donc la reconnaissance du mérite de
celui qui réussit à surmonter un handicap, de ceux qui consacrent leur vie à
l’entraide ?… Et surtout, ce mérite justifie-t-il de priver les autres de leurs droits à
décider pour eux mêmes, à choisir et jusqu’à vivre autrement que dans le manque
permanent ?
La solution n’est pas dans la charité, mais dans l’établissement d’une organisation
sociale qui assure une vie digne pour tous et une relative égalité de possible pour
qu’elle profite à tous et chacun.

Mardi 5 décembre 2017 à 20h30 – La Verrière (Le Scarabée)

Rencontre – L’UBÉRISATION DE L’ÉCONOMIE VÉCUE DE L’INTÉRIEUR
avec Jérôme Pimot, ancien livreur à vélo, membre du Collectif des Livreurs
Autonomes Parisiens (CLAP75), militant anti-ubérisation.
Retour au XIXème siècle : être payé à la tâche, travailler 12 h par jour, 6 jours
sur 7, sans protection sociale. C’est le sort des auto-entrepreneurs qui
enfourchent leur vélo au service des plate-formes de livraison comme Deliveroo
ou Foodora… Sur le modèle des chauffeurs Uber, c’est tout le droit du travail qui
est remis en question, en attendant d’étendre ce système à tous les salariés.
Jérôme Pimot a vécu concrètement l’ubérisation de l’économie chez Take Eat
Easy et Deliveroo avant de se faire virer. Il tente aujourd’hui de libérer les livreurs
à vélo en les regroupant dans une coopérative de livreurs.

Enregistrement

Samedi 18 Novembre de 15h à 18h – Limay (La Nouvelle Réserve)

Présentation-discussion – COMMENT ÉVITER L’ENDOCTRINEMENT OU LE
BOURRAGE DE CRÂNE PAR LES GRANDS MÉDIAS ?
avec Denis Sieffert, Président-directeur de « POLITIS« .
Au sortir de la 2ème guerre mondiale, le programme du Conseil national de la
résistance voulait assurer « la liberté de la presse, son honneur et son
indépendance à l’égard de l’État, des puissances d’argent et des influences
étrangères ». 70 ans après, force est de constater que, malgré l’abondance des
médias d’information, ce beau programme n’en est qu’à ses balbutiements.
Quelles sont les conditions d’une presse libre et digne, indépendante
économiquement, culturellement et politiquement ? Un journaliste peut-il, doit-il
être engagé ? Comment garantir le pluralisme plutôt que « l’objectivité »
d’apparence ? C’est à ces questions que nous invite à réfléchir Denis Sieffert.

Mardi 10 octobre 2017 à 20h30 – La Verrière (Le Scarabée)

Conférence – LA DÉFERLANTE DES ACCORDS DE LIBRE-ÉCHANGE :
VOUS PENSEZ SINCÈREMENT Y GAGNER QUELQUE CHOSE ?

avec Frédéric Viale du conseil scientifique d’ATTAC.

Les accords de libre-échange ou commerciaux que gère l’Union Européenne : CETA avec le Canada, TAFTA avec les États-Unis, et récemment JEFTA avec le Japon sont-ils aussi avantageux que le
prétendent les « experts » ?
Frédéric Viale montre qu’ils le sont principalement pour les grosses entreprises, mais aucunement pour les citoyens, travailleurs et consommateurs qui vont y perdre en terme de démocratie, d’écologie, de liberté de choix, et tout simplement de bien vivre ensemble. En élargissant son analyse, il dévoile tous les effets pervers de ces accords.
Constatant que le mouvement social n’a pas la force de combattre l’un après l’autre tous ces accords, il propose plusieurs pistes de réflexion et d’action.

https://stoptafta.wordpress.com/

Enregistrement

Programme université populaire ATTAC 2017-2018

Université Populaire du 78

PROGRAMME 2017/2018

(Programme détaillé : UP78-prog 2017-18. Bonne lecture ! )

Mardi 10 octobre 2017 à 20h30 – La Verrière (Le Scarabée)

Conférence – LA DÉFERLANTE DES ACCORDS DE LIBRE-ÉCHANGE : VOUS PENSEZ SINCÈREMENT Y GAGNER QUELQUE CHOSE ?

avec Frédéric Viale

Samedi 18 novembre 2017 de 15h à 18h – Limay (La Nouvelle Réserve)

Présentation-discussion – COMMENT ÉVITER L’ENDOCTRINEMENT OU LE BOURRAGE DE CRÂNE PAR LES GRANDS MÉDIAS ?

avec Denis Sieffert

Mardi 5 décembre 2017 à 20h30 – La Verrière (Le Scarabée)

Rencontre – L’UBÉRISATION DE L’ÉCONOMIE VÉCUE DE L’INTÉRIEUR

avec Jérôme Pimot 

Samedi 13 janvier 2018 de 15h à 18h – Limay (la Nouvelle Réserve)

Présentation-discussion – PRIVILÈGES ET OPPRESSIONS, PEUT-ON ORGANISER UNE SOCIÉTÉ SANS MÉRITE ?

avec Irène Pereira

Samedi 3 février 2018 à 19h30 – La Verrière (Le Scarabée)

Spectacle – LE MANIEMENT DES LARMES

de et avec Nicolas Lambert

(ATTENTION: spectacle payant, 10€, réservation obligatoire, voir programme détaillé)

Samedi 10 mars 2018 de 15h à 18h – Limay (La Nouvelle Réserve)

Présentation-discussion – ÇA CRAINT ! MON VOISIN VOTE FRONT NATIONAL

avec Willy Pelletier

Mardi 3 avril 2018 à 20h30 – La Verrière (Le Scarabée)

Soirée surprise…

Mardi 15 mai 2018 à 20h30 – La Verrière (Le Scarabée)

Rencontre – LA LIBERTÉ DU TRAVAIL. POUR UNE POLITIQUE DU TRAVAIL VIVANT

avec Thomas Coutrot

Mardi 5 juin 2018 à 20h30 – La Verrière (Le Scarabée)

Conférence – HALTE AU CONSENSUS, VIVE L’ANTAGONISME !

avec Chantal Mouffe

L’Université populaire du 78 est animée par les associations Attac 78 sud et nord, en partenariat avec la radio associative de Trappes Marmite FM 88.4.

 
Avec le soutien de la municipalité de La Verrière, la collaboration des librairies Le Pavé dans la Mare d’Elancourt, Le Pavé du Canal de Montigny-le-Bretonneux et La Nouvelle Réserve de Limay.
 
Le spectacle de Nicolas Lambert  est présenté en partenariat avec Amnesty International (St-Quentin), Les amis du Monde diplomatique et Le mouvement pour la paix (Trappes et Poissy).
 
Comment s’inscrire ?

Par courriel : up78@laposte.net (précisez la séance, votre nom, prénom, adresse, téléphone). Renseignements : 01 30 43 67 78. Gratuit pour toutes et tous.


Pour le spectacle : réservation obligatoire par courrier à ATTAC 78 sud – 9 rue de la Vallée – 78470 St-Rémy-lès-Chevreuse. Chèque de 10 € à l’ordre d’ATTAC 78 sud avec enveloppe timbrée à votre adresse pour le retour des billets. Pas de billets sur place.

Mardi 23 mai 2017 à 20h30 – La Verrière (Le Scarabée)

ANNULATION – ANNULATION – DESOLE

Conférence – COMMENT LES POUVOIRS PUBLICS
FACILITENT LES LICENCIEMENTS ÉCONOMIQUES
DES MULTINATIONALES
avec Fiodor Rilov, avocat au barreau de Paris, spécialiste de la
question des plans sociaux.
Il est la bête noire des patrons qui en veulent toujours plus. Depuis plusieurs
années, Fiodor Rilov cumule les victoires contre « les multinationales qui font
des profits gigantesques et qui, pourtant, licencient ». Défenseur des salariés
de Continental, Goodyear, Mory Ducros, Samsonite…, l’avocat viendra
expliquer, exemples à l’appui, comment nos lois, décrets et règles
administratives facilitent les plans sociaux et pénalisent les démarches des
salarié.e.s ou la transformation des entreprises en SCOP.

Mardi 2 mai 2017 à 20h30 – La Verrière (le Scarabée)

Conférence – PENSER LA RÉVOLUTION AUJOURD’HUI :

LE COMMUN, UNE ALTERNATIVE AU NÉOLIBÉRALISME

avec Christian Laval, professeur de sociologie, auteur de nombreux livres dont « Commun. Essai sur la révolution au XXIe siècle » (avec Pierre Dardot) et « Ce cauchemar qui n’en finit pas. Comment le néolibéralisme défait la démocratie » (avec Pierre Dardot).

Partout dans le monde, des mouvements contestent l’appropriation par une petite oligarchie des ressources naturelles, des espaces et des services publics, des connaissances et des réseaux de communication… Face aux dégâts et aux inégalités engendrées, ces luttes posent toutes une même exigence, un même principe : le Commun. Ce principe s’impose aujourd’hui comme le terme central de l’alternative politique pour le XXIe siècle. En introduisant le Commun dans ce qu’il y a de plus fondamental dans nos vies : le travail, l’habitat, la ville, le climat… il s’agit de re-fonder les institutions de notre société. Le Commun est en ce sens une résistance à l’appropriation capitaliste et étatique et une recherche pratique de nouvelles formes d’auto-gouvernement : une façon de penser la révolution !

Un dossier ATTAC sur le sujet : https://france.attac.org/spip.php?page=recherche&recherche=possible+commun